C’est quoi MILRDC ?

C’est quoi MILRDC ?

L’association a pour but de la promotion de la production et de l’accès à l’information en ligne pour tous. A ce titre, elle se donne comme mission de défendre et de promouvoir les intérêts des médias d’informations en ligne opérant en RDC. Ces intérêts peuvent être notamment professionnels, économiques, sociaux, juridiques, etc.

A quoi ça sert MILRDC ?

  • De représenter les médias d’informations en ligne opérant en RDC vis-à-vis des tiers dans les matières prévues dans l’article 2 des présents statuts;
  • D’exprimer et de promouvoir les intérêts professionnels collectifs des médias d’informations en ligne;
  • De veiller au respect de la déontologie et de contribuer à la réflexion sur son évolution ;
  • De participer aux  discussions et décisions liées aux intérêts des médias d’informations en ligne opérant en RDC.
  • Des participer au renforcement des capacités des médias d’informations en ligne notamment par la formation, le recyclage, etc.
  • D’être une force de propositions sur tous les sujets et thèmes relatifs à son objet.
  • De Promouvoir une presse de qualité sur Internet basée notamment sur le code de déontologie et éthique du journaliste congolais
  • De faire évoluer le cadre juridique et institutionnel de la presse congolaise en intégrant les   spécificités des médias d’informations en ligne
  • De nourrir la réflexion sur la viabilisation économique des médias d’informations en ligne et les accompagner dans ce processus;
  • D’accompagner la transformation digitale des médias dits traditionnels
  • De promouvoir la création des startups journalistiques

 

Comment devenir membre de MILRDC ?

 

Les membres de l’Association se réfèrent aux principes de la « Déclaration des devoirs et des droits des journalistes » signée le 24 novembre 1971, dite « Charte de Munich », par leur seule adhésion aux présents statuts.

Peuvent devenir membres de l’Association, les médias en ligne répondant aux conditions suivantes :

  1. Pour les Pureplayers :
  • Etre une personne morale ou physique possédant un établissement commercial de droit congolais;
  • Avoir une équipe rédactionnelle constituée et opérationnelle;
  • Avoir la diffusion de l’information en ligne pour activité de référence,
  • Avoir un directeur de publication ou gestionnaire du contenu qui doit être un journaliste professionnel, disposant d’une carte délivrée par l’Union nationale de la Presse du Congo (UNPC);
  • disposer d’au moins un journaliste professionnel dans son équipe rédactionnelle;
  • Offrir un service de presse en ligne avec un contenu utilisant essentiellement le multimédia, faisant l’objet d’un renouvellement régulier et non pas seulement de mises à jour ponctuelles et partielles;
  • Mettre à la disposition du public un contenu original composé d’informations présentant un lien avec l’actualité ;
  1. Médias traditionnels
  • Disposer des supports de diffusion web ou application mobile
  • Etre une personne morale ou physique possédant un établissement commercial de droit congolais;
  • Avoir une équipe rédactionnelle constituée, opérationnelle et dédiée au web et/ou au mobile
  • Avoir la diffusion de l’information en ligne comme l’une des activités de référence,
  • Avoir un directeur de publication ou gestionnaire du contenu spécialisé en webjournalisme ;
  • Offrir un service de presse en ligne avec un contenu utilisant essentiellement le multimédia, faisant l’objet d’un renouvellement régulier et non pas seulement de mises à jour ponctuelles et partielles;
  • Mettre à la disposition du public un contenu original, composé d’informations présentant un lien avec l’actualité ;

 

  1. Dans tous les cas, ne peuvent pas être reconnus comme membre de l’Association congolaise des medias d’information en ligne, des personnes physiques ou morales offrant des services de communication au public en ligne dont l’objet principal est la diffusion de messages publicitaires ou d’annonces, sous quelque forme que ce soit
  2. La qualité de membre de l’Association n’est acquise qu’après agrément du conseil d’administration décidé à la majorité de ses membres.
  3. A titre dérogatoire et transitoire, des personnes physiques ou morales qui ne répondent pas encore aux conditions nécessaires pour être membres, mais ont vocation à le faire dans les trois mois, peuvent être admises en tant que membres. Au terme de ce délai, les personnes concernées perdent automatiquement leur qualité de membre, sauf à faire l’objet d’une nouvelle décision d’admission. Le Règlement intérieur fixe les conditions matérielles des candidatures ; il peut préciser les conditions d’appréciation des critères d’admission énoncés plus haut.